© 2017 pour Quatuor Arpeggione

Quatuor Arpeggione 

Isabelle Flory, 1er violon

Yuri Kuroda, 2ème violon

Artchyl Kharadzé, alto

Renaud Malaury, violoncelle

Fondé en 1988, le Quatuor est lauréat du concours international d’ Evian dès 1989 et il entre à la Fondation Menuhin. Il est distingué par la critique en 1990 lors de sa première apparition au Festival de Salzbourg.

Le Quatuor est alors invité partout en France (Châtelet, Musée d’Orsay) et à l’étranger (Wigmore Hall, Vienne, Madrid, Genève, Los Angelès, Toronto, Moscou, Stockholm, Tbilissi (Géorgie), Moyen Orient, Amérique du Sud.

En 1996, Yehudi Menuhin les choisit pour célébrer son anniversaire au Palais de l’Elysée (80 ans cette année là !)

Engagé dans la musique de son temps, il n’a de cesse de créer et interpréter des œuvres d’esthétiques aussi différentes que celles de Betsy Jolas (Quatuor V 1996), Nicolas Bacri (Quintette 1998), Denis Levaillant  (Voyage Tzigane 2004), les compositeurs russes et géorgiens : Andrei Golovine (Quatuor 2005), Michaël Odzeli (Souvenir 2008), Giya Kanchelti (Chiara Oscuro 2012)

Jean-François Zigel ( Le Cabaret Classique ), Lionel Esparza ( Le magazine ) et Stéphane Goldet (Le matin des musiciens) lui ont consacré plusieurs émissions sur France musique.4 CD sont enregistrés : Beethoven quatuors n° 9 et n°10, Schubert (Quintette à 2 violoncelles), Souvenirs de voyages (Chostakovitch – Odzeli – Kancheli – Tsintsadze. Le dernier sorti en avril 2018 consacré à Schubert (Quatuor n° 14 "La jeune fille et la mort " (interprété par les Arpeggione) et Sonatine n° 2 et Sonate n° 4  pour violon et piano (interprétées par Isabelle Flory et Stéphane Spira).