top of page
Isabelle
Flory

Premier prix de violon et de musique de chambre au CNSM de Paris à 15 ans, Isabelle Flory suit les cours de musique de chambre donnés par Joseph Calvet Entrée au cycle de perfectionnement de violon, elle reçoit les conseils de Joseph Gingold, Christian Ferras et Henryk Szeryng.
- 1971: lauréate du concours international Jacques Thibaud, elle obtient une bourse de trois ans pour étudier au conservatoire de Moscou avec Leonid Kogan.
- 1976: lauréate du concours Carl Flesch, elle passe sept années à Londres où, parrainée par Yehudi Menuhin, elle commence une carrière de soliste tout en professant de 1978 à 1982 à la "Guildhall School of Music" de Londres.
- 1982: de retour en France, elle crée l'Ensemble Arpeggione avec lequel elle enregistre plusieurs disques et réalise son rêve en fondant le Quatuor Arpeggione.
Elle est lauréate de l'Action Philip Morris et de la Fondation Menuhin.
Isabelle Flory a joué en soliste dans la plupart des pays d'Europe. Avec Gabriella Torma, elle a donné plusieurs fois l'intégrale des sonates de Beethoven.

Elle forme maintenant un duo avec le pianiste Stéphane Spira (https://spiriades.com) avec qui elle joue notamment l'intégrale de l'oeuvre de Schubert et Mozart ainsi que les pièces des compositeurs français parfois oubliées.

Avec Régis Ytier, "Deux violons en balade" lui permet de présenter son instrument favori dans les musiques ( jazz, klezmer, ciné, classique) et les lieux les plus divers. 

Jean-Luc
Richardoz
Jean-Luc Richardozphoto 2_edited.jpg

Né à Nimes, Jean-Luc Richardoz a débuté ses études musicales dans cette ville.

A partir de 1980,il est élève de Pierre Amoyal puis dans la classe de Jean Jaquerod au Conservatoire de Lausanne où il obtient un Prix de Virtuosité.

Il se perfectionne ensuite auprès de professeurs des Conservatoires de Moscou et Budapest:Geza Kapas, Sergei Kravtchenko(pour la pédagogie),Zinaida Gilels,Vladimir Spivakov.

Titulaire du C.A de violon,il enseigne depuis 1996 au C.R.D de Cachan.

Il mène une carrière de concertiste, en récital ( violon seul, violon et piano), avec orchestre et musique de chambre.

Il a créé plusieurs oeuvres pour violon écrites par des compositeurs de notre temps:Valery Arzoumanov, Virginie Aster, Staffan Bjorklund, Anthony Girard, Bruno Gousset, Albert Markov.

En 2012, premier enregistrement de l'oeuvre pour violon seul d'Albert Markov ( Azur Classical ). En 2014, premier enregistrement mondial de l'oeuvre d'Anthony Girard ( Azur Classical ).

Artchyl
Kharadze

Premier prix d'alto au Conservatoire National Supérieur de Tbilissi (Georgie), Artchyl Kharadze est diplômé de l'Académie de Musique de Moscou, où il travaille avec le Maître Borisovski.
Toujours à Moscou, II est ensuite dans la classe de Berlinski, du quatuor Borodine, où II passe son 3ème cycle de musique de chambre.
De 1972 à 1979 il est Alto-Solo de l'Orchestre Philarmonique Georgien à Tbilissi.
C'est alors la création du Quatuor de Tbilissi (1979) avec lequel il remporte le 1er Prix au Concours de Quatuor à cordes de l'Union Soviétique.
L'année suivante le Quatuor entame une carrière internationale, après avoir gagné le 2ème Grand Prix au Concours International d'Evian.
En 1987 le Quatuor de Tbilissi obtient le 1er Prix au Concours International de Quatuor à cordes Dimitri Chostakovitch.
La détérioration de la situation politique en Georgie empêche le Quatuor, alors en tournée en France, de rentrer dans leur pays. Le Ministère de la Culture leur offre alors une résidence à Blois pendant plusieurs années (1993-1996), poste qu'ils occuperont jusqu'à la fin de leur collaboration.
De 1996 à 2001 Artchyl Kharadze est professeur au conservatoire du Caire (Égypte) et rejoint le Quatuor Arpeggione en avril 2006.
Artchyl Kharadze joue un « Francesco Ruggieri » de 1716

Lucile
Fauquet
Fauquet lucile.jpg

Lucile Fauquet accomplit son cursus au CNR de Paris puis travaille avec le professeur Philippe Müller. Attirée par l’école Russe, elle bénéficiera durant plusieurs années des précieux conseils du Maître Igor Gavrych et intégrera sa classe au Conservatoire Tchaïkovsky de Moscou.

Longtemps violoncelle solo de l'E.I.M (dir. Yves Parmentier), elle travaille également de nombreuses années au sein de différentes formations : Grand Théâtre de Tours, Ensemble « Amadeus » , Ensemble "A ciel ouvert", ensemble « Harmonia Nova »….

Depuis toujours attirée par l’orgue, elle fonde le trio « les Audacieuses » aux côtés de Juliette Greletty-Bosviel (titulaire des orgues de Notre- Dame de Boulogne et St Gervais à Paris) redonnant vie au répertoire romantique pour voix, violoncelle et orgue.

Chambriste dans l’âme, elle collabore avec de nombreux musiciens . Elle est membre du trio « Aïci » Eteri Badalashvili: violon et Georges Beriachvili: piano

Elle se produit en récital avec la pianiste Thuy-Anh Vuong.

Elle fonde le Trio de violoncelles TuttiCelli, faisant connaître au public le répertoire original attribué à cette formation.

Elle est membre permanent du quatuor Arpeggione.

Elle enregistrera également plusieurs disques en quatuor à cordes, en trio avec piano avec les différents musiciens qu’elle croise tout au long de sa carrière.

Jouant le violoncelle all’inglese, elle collabore régulièrement avec le gambiste Philippe Foulon, au sein du Lachrimae Consort. Cherchant à faire connaître les instruments d’Amour, ils créent ensemble le « Sultana Baryton Trio ».

Aussi spécialisée dans le répertoire baroque, elle est souvent demandée comme continuiste au sein de différents formations .

Depuis toujours, attirée par la musique contemporaine et dédicataire de plusieurs œuvres, elle collabore avec les compositeurs: T.Escaïch, J.J.Werner, C. Jandroz, N.Hakim, Lou Darrel…

Egalement tournée vers la musique persane, elle se produit sur scène au côté des célèbres musiciens: Ross Daly, Reza Samani, Youssef Hbeisch, Ahmad Al Khatib...

bottom of page